الهدّاف
الهدّاف
الجمعة 11 أغسطس 14:46

مسيرة كولو توري التدريبية تنطلق من كوت ديفوار

مسيرة كولو توري التدريبية تنطلق من كوت ديفوار
يبدو أن الايفواري كولو توري مدافع ليفربول السابق، لا يفكر في مغادرة عالم كرة القدم ولو على سبيل أخذ قسط من الراحة


بعد مسيرة طويلة وشاقة في الميادين أنهاها الموسم الماضي مع سلتيك الاسكتلندي، وفي هذا الإطار باشر النجم الايفواري في مهمته كمساعد للمدرب الرئيسي  في منتخب كوت ديفوار للمحليين كامارا ابراهيم، بحسب ما أعلنت عنه اتحادية هذا البلد في الساعات الماضية، وجاء في البيان الذي أصدرته أن توري حصل على رخصة تدريبية "ب" التي تتيح له العمل في هذا المنصب في انتظار حصوله على الرخصة "أ" التي قد ترقيه لمدرب رئيسي في المستقبل.

Commentaires



Autres articles

Blida : Un trentenaire retrouvé pendu dans son domicile

Blida : Un trentenaire retrouvé pendu dans son domicile

Un homme âgé de 35 ans, commerçant de son état, a été retrouvé hier matin pendu avec un foulard dans son domicile familial situé à la rue des...

Université de Bouira: Des intégristes interrompent une pièce de théâtre

Université de Bouira: Des intégristes interrompent une pièce de théâtre

Les comédiennes auraient utilisé dans ce spectacle un mandole, un instrument qui d’après les croyances de ces intégristes est banni par l’islam et...

Leurs prix jouent au yo-yo ces derniers jours: La bourse du mouton

Leurs prix jouent au yo-yo ces derniers jours: La bourse du mouton

Et finalement, j’ai eu raison…», raconte-t-il avec fierté. Cependant, beaucoup ont fait comme Mourad, la frénésie du dernier jour a redonné des...

Oran : 5 ans de réclusion pour séquestration et abus sexuel sur mineure

Oran : 5 ans de réclusion pour séquestration et abus sexuel sur mineure

Il ajoutera qu’à aucun moment, il n’a abusé de la jeune fille. Le président de l’audience le confrontera alors à la plainte de la jeune fille et au...

Cérémonie de recueillement à la mémoire du président défunt Mohamed Boudiaf au cimetière d’El Alia

Cérémonie de recueillement à la mémoire du président défunt Mohamed Boudiaf au cimetière d’El Alia

Le président Mohamed Boudiaf a été assassiné le 29 juin 1992 à la maison de la culture d’Annaba, alors qu’il prononçait un discours à la nation.