L'Expression
L'Expression
Dimanche 25 janvier 10:55

2,25 milliards d’euros pour le divertissement en Arabie saoudite

2,25 milliards d’euros pour le divertissement en Arabie saoudite
Le Fonds souverain de l’Arabie saoudite va créer une société d’investissement de 2,25 milliards d’euros dans le secteur du divertissement, a rapporté un média d’Etat, alors que le Royaume ultraconservateur s’ouvre aux activités des loisirs. Le pays cherche à ouvrir des centaines de centres de loisirs dans le cadre de son plan «Vision 2030» visant à réduire sa dépendance du pétrole. «Le Fonds d’investissement public est en train de lancer une nouvelle société qui sera sa branche d’investissement dans le secteur du divertissement», a indiqué l’agence officielle SPA. «L’entreprise, qui aura un capital initial de 10 milliards de riyals saoudiens (2,25 milliards d’euros), est appelée à avoir une politique d’investissement active dans divers domaines du secteur du divertissement», a ajouté l’agence.

Commentaires



Autres articles

Tiaret: Trois arrestations après le cambriolage d’une villa

Tiaret: Trois arrestations après le cambriolage d’une villa

Ils mettent le grappin sur trois individus qui sont passés aux aveux. Ils seront déférés aujourd’hui, lundi, devant le tribunal de Tiaret.

Beckham a dit non au Barça pour aller à Madrid

Beckham a dit non au Barça pour aller à Madrid

Mais l’ailier anglais a préféré opter pour le Real Madrid : “C’est à ce moment que j’ai parlé à mon agent et dit ‘si je pars, je vais à Madrid’....

Guelma: 42 victimes des incendies de forêt recensées

Guelma: 42 victimes des incendies de forêt recensées

Les services de la Conservation des forêts de la wilaya de Guelma, viennent d’annoncer le recensement de 42 victimes des incendies de forêt durant...

Litige frontalier sino-indien: La Chine compte rester dans une zone disputée près de l’Inde

Litige frontalier sino-indien: La Chine compte rester dans une zone disputée près de l’Inde

«Les troupes chinoises continueront à être stationnées et à patrouiller sur le plateau du Doklam. Elles y poursuivront l’affirmation de notre...