Liberté
Liberté
Samedi 31 janvier 22:58

200 bénéficiaires de logements APC-CNEP à Mohammadia attendent depuis 28 ans “Donnez-nous nos appartements !”

200 bénéficiaires de logements APC-CNEP à Mohammadia attendent depuis 28 ans “Donnez-nous nos appartements !”
Ce sont des citoyens désabusés, des sexagénaires pour la plupart, qui ont pris attache avec la rédaction de Liberté pour relayer leur histoire, autant dire calvaire. Ainsi, 200 bénéficiaires de logements inscrits dans la formule APC-Cnep attendent les clés de leurs appartements depuis 1989. Cette année-là, ils ont reçu la décision d’attribution des logements à Mohammadia, estimés à 250 000 DA et ont versé les 20% d’apport personnel, soit 50 000 DA. En 2000, des actes notariés de reconnaissance du droit de bénéficier, exploiter et jouir des biens en question ont été remis aux attributaires. Le projet a été lancé, puis brutalement abandonné pendant des années. Le chantier a été repris par Cosider en 2013, mais sous une autre forme (LSP). Les immeubles sont sortis de terre. La cité est achevée sans que la situation des anciens bénéficiaires soit régularisée. “À chacun de nos déplacements à l’APC, on nous dit d’attendre sans donner la moindre information”, rapportent Oukali Hamid, Boucila Lakhdar et Habirèche Rachid. La demande d’audience au directeur du logement d’Alger n’a pas abouti. Une lettre lui a été envoyée le 25 septembre 2017. Elle est restée sans réponse. “Nos appartements sont prêts. Donnez-les-nous. Nous les attendons depuis 28 ans. Certains bénéficiaires sont décédés. Nous avons peur que les logements soient cédés à d’autres personnes”, lancent nos interlocuteurs, en détresse.

Commentaires



Autres articles

Rue Cavaignac (Oran) : Les habitants lancent un cri de détresse

Rue Cavaignac (Oran) : Les habitants lancent un cri de détresse

Le gaspillage devient un enjeu très important pour la sécurité alimentaire dans le monde. L’analyse des chiffres sur l’importante quantité de...

Bejaia : inhumation des ossements de 57 chahids à Zentout
Cérémonie de recueillement à la mémoire du président défunt Mohamed Boudiaf au cimetière d’El Alia

Cérémonie de recueillement à la mémoire du président défunt Mohamed Boudiaf au cimetière d’El Alia

Le président Mohamed Boudiaf a été assassiné le 29 juin 1992 à la maison de la culture d’Annaba, alors qu’il prononçait un discours à la nation.

Annaba: Saisie d’équipements de pêche de corail
Mascara : Plus de 248.000 pétards interceptés