Le Soir d'Algérie
Le Soir d'Algérie
Mercredi 29 novembre 10:13

AÏN-TÉMOUCHENT : Lancement d’une campagne de sensibilisation sur les risques du gaz

AÏN-TÉMOUCHENT : Lancement d’une campagne de sensibilisation sur les risques du gaz
En collaboration avec les directions de la Protection civile, la Distribution de l’électricité et du gaz (Sonelgaz), la Direction de la santé, les Scouts musulmans algériens et plusieurs autres associations, une campagne de sensibilisation sur les risques liés au gaz a été lancée ce lundi 27 novembre à 9 heures 30, à travers le territoire de la wilaya de Aïn-Témouchent.
Le premier point de la campagne a été lancé du siège de la Direction de la Protection civile de la wilaya de Aïn-Témouchent vers la localité de Aghlal.
Dans cette commune, des conseils et consignes sont prodigués aux citoyens de cette ville sur tous les risques qui surviennent du gaz et sur le comportement ou mesures à prendre au cas de survenance d’un incident du genre. L’opération de sensibilisation devra toucher les foyers et ce, pour veiller à contrôler les raccordements de gaz naturel s’ils sont dans les normes de sécurité ou non, les lieux où sont installés les appareils de chauffage et des chauffe-bain v et s’ils sont installés dans des conditions permettant l’aération, de même s’ils sont dans un bon état ou non, autant de consignes qui permettent aux citoyens de se prémunir contre les dangers du gaz naturel qui endeuillent chaque jour des dizaines de familles à travers le territoire national.
Cette campagne a été accueillie favorablement par la population du fait que le citoyen se verra accompagné par les agents de la Protection civile pour vérifier ses appareils domestiques au sein même de son domicile.
S. B.

Commentaires



Autres articles

Le nombre d’usagers de Twitter stagne; l’action chute

Le nombre d’usagers de Twitter stagne; l’action chute

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice ressort à 8 cents par action. Le chiffre d’affaires a reculé de 4,7% à 573,9 millions de dollars, sa...

Université de Bouira: Des intégristes interrompent une pièce de théâtre

Université de Bouira: Des intégristes interrompent une pièce de théâtre

Les comédiennes auraient utilisé dans ce spectacle un mandole, un instrument qui d’après les croyances de ces intégristes est banni par l’islam et...

Le Qatar dit regretter que ses voisins refusent le dialogue
Mascara : Plus de 248.000 pétards interceptés