Le Temps
Le Temps
Jeudi 29 janvier 16:59

Al Qaida rivalise avec Daech: Des diplomates de l’ONU enlevés en Libye

Al Qaida rivalise avec Daech: Des diplomates de l’ONU enlevés en Libye
La télévision note que l’incident est survenu dans le village de Zaouïa (45 km à l’ouest de Tripoli). Aucun autre détail n’a été fourni pour l’instant. Ces dernières années, la situation en Libye demeure instable en raison de l’activité d’islamistes radicaux affiliés à Al-Qaïda et à Daech. Le pays est également divisé en deux: un gouvernement de Concorde nationale à Tripoli, tandis qu’un gouvernement intérimaire dirige l’est du pays depuis Tobrouk. Des tentatives de réconcilier le maréchal Khalifa Haftar et le premier ministre Fayçal El Sarradj ont été mises en échec, tandis que les terroristes instaurent des camps dans ce pays. Des confrontations ont été enregistrées il y a quelques semaines, pendant lesquelles 152 éléments des forces de l’armée de Khalifa Haftar et 42 soldats du gouvernement de Concorde nationale ont été tués. Les combats ont eu lieu dans des provinces distinctes et les terroristes ont revendiqué l’hécatombe. L’Algérie et d’autres pays tentent d’obtenir la réconciliation engageant les belligérants libyens dans le but de l’instauration de la paix dans ce pays, ce qui permettrait de lutter contre les terroristes, la relance de l’économie et l’amélioration des conditions sociales de la population. L’enlèvement des diplomates en Libye intervient quelques jours après la nomination d’un nouvel envoyé spécial de l’ONU pour ce pays.
L’ancien ministre de la Culture du Liban dans le gouvernement de Rafic Hariri, Ghassan Salamé, est devenu le sixième envoyé spécial de l’ONU depuis le début de la crise libyenne en 2011 et le deuxième Libanais après Tarek Metry. Le nouvel envoyé spécial de l’ONU, Ghassan Salamé, a été conseiller politique de la mission de l’ONU en Irak au moment de l’attentat qui avait coûté la vie à Sergio Vieira de Mello, en août 2003. Il a déjà des relais en Libye et devrait bénéficier de l’expertise du diplomate français Jean-Marie Guéhenno chargé de la revue stratégique de la mission politique de l’ONU dans le pays. La mission de Ghassan Salamé en Libye n’est pas facile, ont noté des diplomates après la nomination du nouvel envoyé spécial de l’ONU pour ce pays dans le chaos depuis 2011. Par l’enlévement des diplomates de l’ONU en mission en Libye, Al Qaida rivalise avec Daech.

Commentaires



Autres articles

Oran : 5 ans de réclusion pour séquestration et abus sexuel sur mineure

Oran : 5 ans de réclusion pour séquestration et abus sexuel sur mineure

Il ajoutera qu’à aucun moment, il n’a abusé de la jeune fille. Le président de l’audience le confrontera alors à la plainte de la jeune fille et au...

Skikda : Ouverture de 22 plages à la baignade

Skikda : Ouverture de 22 plages à la baignade

Près de 22 plages sont autorisées à la baignade dans la wilaya de Skikda, au titre de la saison estivale 2017, a-t-on appris en marge de la...

Expulsé de son logement : Un imam se réfugie dans la mosquée

Expulsé de son logement : Un imam se réfugie dans la mosquée

L’imam de la mosquée El-Fourkane de Boudoukha, une localité relevant de la commune d’Aïn-Kechra à 80 kilomètres à l’ouest du chef-lieu de la wilaya...

Bejaia : inhumation des ossements de 57 chahids à Zentout
Litige frontalier sino-indien: La Chine compte rester dans une zone disputée près de l’Inde

Litige frontalier sino-indien: La Chine compte rester dans une zone disputée près de l’Inde

«Les troupes chinoises continueront à être stationnées et à patrouiller sur le plateau du Doklam. Elles y poursuivront l’affirmation de notre...