Infosoir
Infosoir
Mardi 10 octobre 15:44

Alger : Un littoral non pollué ?

Alger : Un littoral non pollué ?
Constat. L’Etablissement d’hygiène urbaine et de protection de l’environnement de la wilaya d’Alger (ex-Hurbal) a collecté 3 525 tonnes de déchets à travers les plages de la capitale durant les 9 premiers mois de l’année 2017, contre plus de 9 000 tonnes en 2016, soit un recul de près 60%.
Plus de 3 525 tonnes de déchets dont des déchets solides et ménagers (nourriture, caoutchouc, plastique et verre …) ont été collectées, entre janvier et septembre 2017, au niveau de 17 communes côtières contre plus de 9 000 tonnes durant la même période de l’année 2016, selon un bilan de l’Etablissement d’hygiène urbaine et de protection de l’environnement de la wilaya d’Alger, dont l’APS a reçu une copie. Il s’agit d’une baisse de 60%, ce qui représente, pour les responsables dudit établissement, «un indicatif positif» des efforts consentis en matière de protection du littoral contre la pollution et des campagnes de sensibilisation sur la protection de l’environnement. Au titre de la stratégie de protection de l’environnement et des espèces marines et de protection de la santé publique, près de 2 025 tonnes de déchets ont été collectées durant la saison estivale (juin-aout 2017), contre près de 4 000 tonnes en 2016, selon le document. Pour le nettoyage quotidien de toutes les plages (autorisées et interdites), plus de 310 agents (vacataires et saisonniers) ont été mobilisés durant la saison estivale outre l’entretien des cabines d’habillage, douches et sanitaires, indique la même source qui fait état de l’équipements des agents de tenues (casquettes, gilets, tees-shirs, shorts et sandales) et la fourniture de petits outillages (râteaux, pelles, pioches, gants, des sachets poubelle) outre le criblage du sable. Le bilan souligne en outre les moyens mis en place par les différentes entreprises et services de la wilaya (camions, engins… ) pour le nettoyage des plages suivant un système de vacations. Les déchets collectés au niveau des plages sont évacués par les agents des entreprises «Extranet» et «Netcom» et les agents communaux d’hygiène et d’assainissement vers les centres d’enfouissement technique de Corso et Hamissi pour le tri sélectif des déchets, la valorisation, la récupération et le recyclage des différents déchets en tant que source de richesse importante et génératrice de postes d’emploi. Plus de 3 400 analyses bactériologiques et physico-chimiquess des eaux de baignade (mer et piscines) ont été effectuées durant les neuf premiers mois de l’année 2017 outre plus de 1700 des analyses bactériologiques sur des prélèvements de produits alimentaires, près de 6 000 analyses bactériologiques des eaux des réseaux et près de 3 000 d’eaux souterraines (puits, sources). Des analyses ont été effectuées sur 310 analyses du phytoplancton toxique dans le cadre du contrôle des algues toxiques tout au long de la côte de la wilaya d’Alger, précise le document. L’entreprise avait organisé en coordination avec différents organismes tels que les trois directions de l’éducation d’Alger des campagnes de sensibilisation pour consacrer la culture de la protection de l’environnement. Ces actions ont concerné 180 établissements éducatifs et 110 000 élèves. Dans le cadre de la protection de l’environnement et l’embellissement de la capitale, la wilaya d’Alger a lancé dernièrement une campagne de sensibilisation pour lutter contre le gaspillage du pain et le dépôt anarchique des déchets dans les rues.

Commentaires



Autres articles

Annaba : Le programme OPGI pratiquement livré
Bouira Les lycéens créent un climat d’émeutes dans la ville

Bouira Les lycéens créent un climat d’émeutes dans la ville

Au troisième jour de la protestation, c’est un véritable climat d’émeutes qui prévalait hier dans le chef-lieu de la wilaya de Bouira, où les...

JSK : Farès Amrane approché

JSK : Farès Amrane approché

Frioui intéresse les Kabyles A la recherche de l’oiseau rare, les responsables de la JSK examinent ces jours-ci plusieurs pistes d’attaquants...

MCA : Casoni met en garde contre Djallit et Yahia-Cherif