Jeune Afrique
Jeune Afrique
Mardi 14 novembre 16:03

Algérie : un fixeur sera jugé pour « intelligence avec une puissance étrangère »

Algérie : un fixeur sera jugé pour « intelligence avec une puissance étrangère »
« J’exhorte la famille de la presse algérienne à être au service des intérêts suprêmes de notre patrie en contribuant à l’éclaircissement des faits, en émettant des critiques objectives », avait-t-il indiqué dans un communiqué rapporté par l’agence APS publié à l’occasion de la journée nationale, célébrée depuis 2013 le 22 octobre sur décision d’Abdelaziz Bouteflika.

Commentaires



Autres articles

Le nombre d’usagers de Twitter stagne; l’action chute

Le nombre d’usagers de Twitter stagne; l’action chute

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice ressort à 8 cents par action. Le chiffre d’affaires a reculé de 4,7% à 573,9 millions de dollars, sa...

Tiaret: Trois arrestations après le cambriolage d’une villa

Tiaret: Trois arrestations après le cambriolage d’une villa

Ils mettent le grappin sur trois individus qui sont passés aux aveux. Ils seront déférés aujourd’hui, lundi, devant le tribunal de Tiaret.

Mostaganem : 230 ruches d’abeilles détruites par les flammes à Mansourah

Mostaganem : 230 ruches d’abeilles détruites par les flammes à Mansourah

Un apiculteur de la commune de Mansourah, dans la daïra de Mesra, a été victime, lundi dernier, d’un important sinistre dans son champ...

Bejaia : inhumation des ossements de 57 chahids à Zentout
5 éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés à Boumerdes

5 éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés à Boumerdes

“Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation efficace de renseignements, des détachements de l’ANP ont arrêté, le 29 octobre...