Jeune Afrique
Jeune Afrique
Mardi 14 novembre 16:03

Algérie : un fixeur sera jugé pour « intelligence avec une puissance étrangère »

Algérie : un fixeur sera jugé pour « intelligence avec une puissance étrangère »
« J’exhorte la famille de la presse algérienne à être au service des intérêts suprêmes de notre patrie en contribuant à l’éclaircissement des faits, en émettant des critiques objectives », avait-t-il indiqué dans un communiqué rapporté par l’agence APS publié à l’occasion de la journée nationale, célébrée depuis 2013 le 22 octobre sur décision d’Abdelaziz Bouteflika.

Commentaires



Autres articles

M’sila: Tentative de suicide de deux étudiants

M’sila: Tentative de suicide de deux étudiants

Dans la matinée d’hier, deux étudiants en master gestion urbaine à l’université Mohamed-Boudiaf de M’sila ont tenté de se donner la mort en...

Beckham a dit non au Barça pour aller à Madrid

Beckham a dit non au Barça pour aller à Madrid

Mais l’ailier anglais a préféré opter pour le Real Madrid : “C’est à ce moment que j’ai parlé à mon agent et dit ‘si je pars, je vais à Madrid’....

BISKRA : L’armée saisit deux quintaux d’explosifs

BISKRA : L’armée saisit deux quintaux d’explosifs

Poursuivant sa lutte contre le terrorisme, l’ANP continue d’enregistrer des résultats conséquents contre ses résidus. Le renseignement qui joue un...