Le Quotidien d'Oran
Le Quotidien d'Oran
Mercredi 11 mai 06:11

Ali Benflis: «Le Groupe El Khabar est victime d'une épuration médiatique»

Ali Benflis: «Le Groupe El Khabar est victime d'une épuration médiatique»
Le président de Talaie El Houriyet, Ali Benflis, estime que « le Groupe El Khabar est victime d'une épuration médiatique ». Dans un communiqué, Talaie El Houriyet fait part d'une rencontre entre son président et la « délégation du Groupe ‘El Khabar' composée de « Chérif Rezgui et Mohamed Beghali ». « L'entretien a eu pour objet la politique de harcèlement, et d'intimidation adoptée, de manière systématique, par le régime politique en place à l'encontre des médias indépendants, en général, et du Groupe ‘El Khabar', en particulier », affirme le communiqué.

« La délégation du Groupe ‘El Khabar' a informé M. Ali Benflis des tenants et aboutissants de cette politique, non dissimulée depuis longtemps et visant à la neutralisation programmée, méthodiquement, d'une voix indépendante et libre, dans le paysage médiatique national », lit-on également.

Ali Benflis « a réitéré l'attachement inébranlable et sans faille de Talaie El Houriyet, à la liberté de la presse et au droit à l'information comme finalités de tout Etat de droit », ajoutant qu'en « tous temps et à travers tous les âges, les régimes totalitaires ne s'accommodent que de la propagande et vouent une haine mortelle à l'information ».

Selon le président du parti, le Groupe ‘El Khabar', dont il a salué « la position digne, courageuse et intransigeante des journalistes », « est victime d'une épuration médiatique pour crime de non allégeance, d'insoumission et de non compromission ».


Commentaires



Autres articles

Le Qatar dit regretter que ses voisins refusent le dialogue
Euro Ncap : 9 nouveaux résultats pour cette fin novembre
TIPASA: Journée de sensibilisation sur le repos biologique à Cherchell

TIPASA: Journée de sensibilisation sur le repos biologique à Cherchell

Ce fut en présence du secrétaire général de la Wilaya de Tipasa, du directeur de la pêche, des officiers responsables des gardes-côtes, l’EGP, la...

Litige frontalier sino-indien: La Chine compte rester dans une zone disputée près de l’Inde

Litige frontalier sino-indien: La Chine compte rester dans une zone disputée près de l’Inde

«Les troupes chinoises continueront à être stationnées et à patrouiller sur le plateau du Doklam. Elles y poursuivront l’affirmation de notre...