Le Quotidien d'Oran
Le Quotidien d'Oran
Jeudi 07 décembre 06:26

Bouira: Un colloque international sur l'environnement, l'agriculture et la biotechnologie

Bouira: Un colloque international sur l'environnement, l'agriculture et la biotechnologie
La faculté des sciences de la nature et de la vie et
des sciences de la terre de l'université Akli Mohand-Oulhadj, en association avec le Laboratoire de gestion et
valorisation des ressources naturelles et assurance qualité, vient d'organiser
son premier séminaire international sur « L'environnement, l'agriculture et la
biotechnologie », qui s'est déroulé pendant deux jours successifs.

Cet événement scientifique a vu la participation
remarquée d'universitaires tunisiens, et la venue prévue d'autres
universitaires belges, marocains et béninois. S'agissant du contexte de cette
manifestation scientifique, le Dr Mourad Tafer, président de l'organisation,
révélera que « l'agriculture dans les zones irriguées et à fort potentiel
productif s'est grandement intensifiée dans une grande partie du monde en
développement grâce au passage à des procédés culturaux très développés
étriqués en intrants afin de répondre à la demande accrue en produits
alimentaires. L'intensification agricole a également créé des problèmes pour
l'environnement, que ce soit la réduction de la biodiversité ou la mauvaise
gestion de l'eau de l'irrigation et l'épuisement des eaux souterraines ou la
pollution agrochimique. Les coûts sanitaires qui y sont associés sont élevés,
et chaque année, on enregistre des milliers de morts, à travers le monde,
d'empoisonnement par les pesticides ». A ce titre, les intervenants, d'éminents
chercheurs algériens et autres, essayeront par leurs diverses et multiples
communications de « faire de ce séminaire, un rendez-vous d'échange et de
vulgarisation des recherches résultantes des différentes problématiques liées à
l'agriculture », a ajouté M. Tafer. Pour sa part, M. Khoudir
Madani, professeur en chimie alimentaire à l'université de Béjaïa
et dirigeant d'un laboratoire de recherche, dira : « Vous devez savoir que la
wilaya de Bouira est un axe de développement de
logistique d'agriculture et d'agronomie très important, qui est appelé à
devenir un grand pôle relié au monde de l'entreprise ». Les thématiques de ce
séminaire international porteront sur le premier axe qui est l'agriculture et
les changements climatiques, et sur comment contrôler les bio-agresseurs, et la
biotechnologie nouvelle dans l'agriculture. Le deuxième axe est l'environnement
pour savoir comment gérer, valoriser et protéger les ressources naturelles. Le
troisième axe se rapporte à la biotechnologie innovante et ses composantes des
bioprocédés et transformations, des substances bio-actives,
et de la biotechnologie environnementale.

Concernant les objectifs de ce séminaire
international, le Dr Lotfi Mouni, doyen de la faculté
des sciences de la nature et de la vie et des sciences de la terre (SNVST) nous
donnera un aperçu : « Il s'agit avant tout de vulgariser le résultat des
recherches, ensuite, nous établirons un point de situation sur les différentes
thématiques qui seront développées ».

Commentaires



Autres articles

Championnat national de football inter-établissements universitaires : Un seul match joué depuis l’entame de la saison

Championnat national de football inter-établissements universitaires : Un seul match joué depuis l’entame de la saison

Un mois environ après le coup d’envoi officiel du championnat national de football inter-établissements universitaires (qui regroupe toutes les...

Quels produits d’hygiène conviennent aux peaux acnéiques ?

Quels produits d’hygiène conviennent aux peaux acnéiques ?

Contrairement à ce qui se pratique parfois, il ne faut surtout pas utiliser de produit «décapant» à base d’alcool. Les peaux acnéiques sont certes...

Il y a 57 ans, “les Algériens en marche”

Il y a 57 ans, “les Algériens en marche”

Signifiant que leur seul représentant était le FLN. Les manifestations ont eu un retentissement international tel que l’Assemblée générale de l’ONU...

CNL de Mostaganem : Plus de 90 milliards de dinars consommés