Le Soir d'Algérie
Le Soir d'Algérie
Dimanche 03 décembre 11:11

Cession des biens de l’état Seules 3 171 demandes déposées à Constantine

Cession des biens de l’état Seules 3 171 demandes déposées à Constantine
25 000 logements OPGI mis en exploitation avant le 1er janvier 2004,sont mis en vente au profit et bénéfice exclusifs de leurs locataires légaux avec des facilités et avantages concernant aussi bien le prix que les délais de payement selon l’OPGI. Seuls 3171 dossiers ont été déposés depuis 2016. 
Ilhem Tir – Constantine (Le Soir) – La formule ne connaît pas d’engouement depuis son lancement il y a plus d’une année, ce qui a amené les responsables de l’office à organiser des journées portes ouvertes hier au niveau du palais de la culture Mohamed-Laïd-Al Khalifa pour expliquer et encourager les citoyens à s’inscrire dans cette procédure.
Selon le chef du département gestion des biens immobiliers de l’OPGI, Mohamed Reda Baghdadi, l’opération de cession des biens de l’Etat n’a pas eu les résultats escomptés et c’est dans cet esprit que ces journées sont organisées.
Le responsable a souligné également «l’objectif est d’expliquer les procédures simplifiées pour cette opération à entreprendre par les citoyens intéressés par l’acquisition en propriété de leurs logements, ou des locaux commerciaux et professionnels» et d’ajouter : «Il s’agit notamment d’expliquer les dispositions contenues dans le décret exécutif paru en 2016 qui a apporté des modifications importantes par rapport à ce qui se faisait auparavant.»
Il est juste demandé au citoyen de se présenter à l’OPGI muni d’une simple demande d’achat d’un logement ou d’un local, et c’est à l’office de prendre le relais après pour établir sur place l’acte de propriété qui sera suivi par une mise à jour de la situation et se charge, ensuite, d’envoyer le dossier à la Caisse nationale du logement (CNL) pour enquête. La réponse est délivrée dans un délai ne dépassant pas un mois, affirme-t-on. Dans les détails, le prix de l’appartement ne pourra excéder les 90 millions de centimes et dépendra également, de son emplacement, qu’il soit situé en plein centre urbain ou bien à la périphérie.
A titre d’exemple, un F3 du quartier Belouizdad du centre-ville (ex-Saint Jean), qui est estimé à 90 millions de centimes, ne dépassera pas les 65 millions dans la commune de Hamma Bouziane pour le même type de logement et la même surface.
Le postulant aura la possibilité de payer en plusieurs échéances pouvant s’étaler jusqu’à 20 ans. Le prix de référence du m2 du logement a été ainsi fixé à seulement 12 000 DA au lieu des 18 000 DA.
En plus, des avantages seront accordés aux postulants qui payent cash avec une réduction de 10%, qui sera de 7% pour ceux qui le font dans un délai de 3 ans et de 5% pour ceux dont le délai va jusqu’à 7 ans.
De même qu’une réduction de 40% sur le prix du logement est octroyée aux ayants droit, les veuves et enfants de chahid, ainsi que les veuves de moudjahid.
Cependant, le nombre de dossiers déposés depuis 2016 n’a pas dépassé les 3171 demandes dont 1 590 acceptés. Un nombre très en deçà du nombre de logements mis en vente, ce qui nécessite un effort supplémentaire de la part de l’Office pour expliquer la procédure aux citoyens toujours sceptiques.
I. T.

Commentaires



Autres articles

L’ex-P/APC (FLN) n’a pas honoré des factures de 7 milliards de centimes : L’APC de Staouéli dans le noir

L’ex-P/APC (FLN) n’a pas honoré des factures de 7 milliards de centimes : L’APC de Staouéli dans le noir

L’APC de Staouéli est sans électricité depuis une semaine. Les services de Sonelgaz, après maintes mises en demeure, ont coupé le courant. Le...

Les soldes d’hiver : du 18 janvier au 28 février

Les soldes d’hiver : du 18 janvier au 28 février

Les services de contrôle de la wilaya d’Alger estiment la valeur de la marchandise non facturée à plus de 1, 8 milliards de dinars. Durant le mois...