Le Quotidien d'Oran
Le Quotidien d'Oran
Jeudi 29 janvier 11:55

Commerce: Pourquoi les marchés couverts sont boudés

Commerce: Pourquoi les marchés couverts sont boudés
Cette action avait mobilisé les services de la police, la daïra et l’APC et a ciblé tous les marchands de fruits et légumes ayant déserté leurs box pour s’adonner à une activité informelle sur la voie publique. Ces commerçants sont bénéficiaires de décisions d’attribution de box à l’intérieur de ces enceintes commerciales mais refusent toujours d’intégrer le circuit légal. Une situation qui a engendré son lot de désagréments notamment en matière d’hygiène, de nuisances sonores, de squat d’espaces publics.

Commentaires



Autres articles

Seulement 1/3 des projets touristiques lancés
Enfants mineurs: La DGSN tire la sonnette d’alarme: Plus de 5 000 impliqués dans des délits et des crimes

Enfants mineurs: La DGSN tire la sonnette d’alarme: Plus de 5 000 impliqués dans des délits et des crimes

Dans le même registre, Mme Messaoudene a révélé que pas moins de 1 280 enfants ont été retrouvés sur la voie publique, dont 443 enfants sont âgés...

NARBR 0 – NAHD 3 : Test bénéfique pour les Nahdistes

NARBR 0 – NAHD 3 : Test bénéfique pour les Nahdistes

Le Nasria a disputé, hier matin au stade de Boualem-Bouraâda de Réghaïa, un match amical face au NARBR, une formation qui évolue, pour rappel, dans...