Le Quotidien d'Oran
Le Quotidien d'Oran
Jeudi 09 novembre 06:26

Constantine - Les vétérinaires privés en formation

Constantine - Les vétérinaires privés en formation




Les travaux du Séminaire international de
formation, au profit des vétérinaires privés, se sont poursuivis hier pour la
2e journée consécutive, au niveau de la ferme de « Baaraouia
», spécialisée dans l'élevage de bovins et dont la supervision est assurée par
des professeurs en médecine de différents instituts du pays. La rencontre a été
axée sur deux points principaux. Selon le président de l'Association des
vétérinaires privés de la wilaya de Constantine, le docteur Abdessamed
Zaghnouf, le 1er axe englobe les maladies
respiratoires chez le veau engraissé, la wilaya étant réputée dans l'élevage de
cet animal et de son engraissement, qui permet la production des viandes
rouges. Et cette rencontre est une opportunité d'échange des expériences et de
communication des dernières innovations technologiques, en matière de
prévention de ces maladies et de moyens modernes de traitement.

Le 2e axe se rapporte à l'inflammation
des côtes de la vache laitière, ce qui empêche toute augmentation dans la
production de lait, qui est un produit de large consommation et vital pour les
bébés, nécessaire pour la croissance des enfants et pour la santé des adultes.
Et ce séminaire tombe à pic pour faire face à toutes ces contraintes, en
dégageant les traitements qu'il faut. A indiquer également que cette rencontre
scientifique a consisté aussi en l'ouverture d'ateliers de travaux pratiques sur
le terrain, expérimentant et appliquant les technologies médicales les plus
récemment découvertes dans le monde dans ce domaine précis. Et notre
interlocuteur de poursuivre que l'application de ces technologies propulse le
vétérinaire aux avant-postes, en matière de protection de l'économie nationale,
et ces séminaires de formation sont une opportunité d'acquisition de nouvelles
connaissances, pour le vétérinaire privé.

Ceci, notera-t-il, en plus de sa
sensibilisation au rôle cardinal qu'il joue dans la prévention de ces maladies,
ainsi que de sa participation non négligeable dans l'augmentation de la
production de lait et de viandes rouges.

Commentaires



Autres articles

Très faible consommation des budgets d’équipement : Ces milliards qui ne servent à rien

Très faible consommation des budgets d’équipement : Ces milliards qui ne servent à rien

Les fonds destinés aux programmes communaux de développement seront considérablement renforcés pour 2018. Le Premier ministre qui en a fait...

Tébessa : Trafic de drogue, 2 arrestations
Un MBA sur la transformation digitale pour la 1ère fois en Algérie

Un MBA sur la transformation digitale pour la 1ère fois en Algérie

Bonne nouvelle pour les pros du digital. Ils n’auront plus besoin de se rendre à l’étranger pour y obtenir un MBA. L’Institut supérieur d’assurance...