L'Expression
L'Expression
Mardi 07 novembre 11:00

Des constructeurs chinois veulent leur part du gâteau

Des constructeurs chinois veulent leur part du gâteau
Faisant fi des déclarations des responsables algériens sur le refus d’autoriser l’installation en Algérie de marques d’automobiles mineures, les constructeurs chinois annoncent leur détermination de ne pas rester en marge de la vague d’assemblage de véhicules, que connaît ces dernières années l’industrie mécanique nationale. Ainsi, plusieurs projets industriels, notamment dans le domaine de l’automobile ont été déposés auprès du ministère de l’Industrie et des Mines. Parmi les marques chinoises, désirant prendre pied en Algérie, il est cité Dfsk, Schacman et KIV. Depuis l’ouverture du marché automobile, plus d’une vingtaine de marques chinoises sont proposées aux Algériens.

Commentaires



Autres articles

Tiaret: Noyade au barrage de Benkhedda

Tiaret: Noyade au barrage de Benkhedda

Son corps a été déposé à la morgue de l’hôpital Youcef-Damardji de Tiaret, et une enquête a été ouverte par la Gendarmerie nationale.

Oran: Saisie de 500 quintaux de viandes impropres à la consommation

Oran: Saisie de 500 quintaux de viandes impropres à la consommation

Une vingtaine de bouchers contrevenants ont été verbalisés lors d’une opération coup-de-poing menée par les services de contrôle, a-t-il ajouté....

Bejaia : inhumation des ossements de 57 chahids à Zentout
5e édition du Salon de l’étudiant: Caravane dans trois grandes villes

5e édition du Salon de l’étudiant: Caravane dans trois grandes villes

La 5e édition du Salon de l’étudiant algérien se décline sous forme de caravane, qui sillonnera trois grandes villes (Alger, Béjaïa et Tlemcen) à...

Vidéo/ Cheb Mami: “Les artistes piratés devraient être heureux”

Vidéo/ Cheb Mami: “Les artistes piratés devraient être heureux”

Cheb Mami: “Les artistes piratés devraient être heureux, car c’est une forme de publicité pour leurs œuvres”