Le Buteur
Le Buteur
Jeudi 29 janvier 08:55

ESS : Haddouche : «On ne joue pas la coupe pour le plaisir, mais pour la gagner»

ESS : Haddouche : «On ne joue pas la coupe pour le plaisir, mais pour la gagner»
Comment avez-vous géré le lendemain de la défaite contre le Chabab, sachant que c’est la première défaite en cette phase retour ?
La défaite ne nous a pas affectés comme certains peuvent le penser, car on ne regrette rien d’une part, et d’une autre part, elle n’a eu aucune conséquence sur notre position au classement. Il est vrai qu’on aurait aimé préserver notre invincibilité et enchaîner avec un autre bon résultat, mais le football est ainsi fait, on ne peut pas gagner tous jours. Il faut considérer cela comme un simple accident de parcours qu’il faut oublier. Nous avons dépassé cette défaite, elle fait partie du passé et nous ne pensons aujourd’hui qu’au match de coupe de ce vendredi.Mais vous étiez très affectés quand même au coup de sifflet final, non ?
Bien sûr que oui, car une défaite fait toujours mal, surtout de cette manière. On gérait bien le match jusqu’aux dernières minutes où nous concédons ce penalty qui a permis au CRB de l’emporter. C’est pour cela que nous étions très affectés.Justement, que pensez-vous de ce penalty qui a fait polémique ?
Je trouve que c’était très sévère, d’autant que cela est arrivé en fin de match. C’est difficile par la suite de se rattraper. Je crois qu’un match nul aurait été plus équitable et aurait satisfait les deux équipes. Mais ce qui est arrivé est arrivé, et comme je viens de le dire, même les poursuivants ont marqué le pas et les choses sont restées comme elles étaient auparavant.Une autre compétition vous attend ce vendredi avec les quarts de finale de la Coupe d’Algérie. Comment s’annonce pour vous ce match contre Tébessa ?
C’est effectivement une autre compétition, avec ses particularités et ses traditions comme on dit. La coupe ne connaît pas de favori ni de grandes équipes, et la meilleure preuve vient de notre adversaire qui est arrivé à ce stade de la compétition alors qu’il évolue en amateur. C’est d’ailleurs une formation qui est habituée à atteindre des tours avancés en coupe. Pour nous, on va se comporter avec cette équipe comme s’il s’agissait d’un club de Ligue 1. On ne va pas la sous-estimer et on va prendre les choses très au sérieux. Il ne faut pas tomber dans le piège de la facilité.La coupe vous intéresse aussi ?
Oui, nous jouons dans une équipe qui s’appelle l’ESS qui joue pour les titres et cette coupe fait partie de nos objectifs. On ne joue pas cette compétition juste pour le plaisir, mais pour la gagner et c’est pour ça qu’on va prendre les choses très au sérieux.

Commentaires



Autres articles

Rue Cavaignac (Oran) : Les habitants lancent un cri de détresse

Rue Cavaignac (Oran) : Les habitants lancent un cri de détresse

Le gaspillage devient un enjeu très important pour la sécurité alimentaire dans le monde. L’analyse des chiffres sur l’importante quantité de...

Skikda : Ouverture de 22 plages à la baignade

Skikda : Ouverture de 22 plages à la baignade

Près de 22 plages sont autorisées à la baignade dans la wilaya de Skikda, au titre de la saison estivale 2017, a-t-on appris en marge de la...

Litige frontalier sino-indien: La Chine compte rester dans une zone disputée près de l’Inde

Litige frontalier sino-indien: La Chine compte rester dans une zone disputée près de l’Inde

«Les troupes chinoises continueront à être stationnées et à patrouiller sur le plateau du Doklam. Elles y poursuivront l’affirmation de notre...

Cérémonie de recueillement à la mémoire du président défunt Mohamed Boudiaf au cimetière d’El Alia

Cérémonie de recueillement à la mémoire du président défunt Mohamed Boudiaf au cimetière d’El Alia

Le président Mohamed Boudiaf a été assassiné le 29 juin 1992 à la maison de la culture d’Annaba, alors qu’il prononçait un discours à la nation.