Echourouk Online
Echourouk Online
Mercredi 22 novembre 20:18

Gaïd Salah exhorte les terroristes à se ramener à la raison

Gaïd Salah exhorte les terroristes à se ramener à la raison
Ahmed Gaïd Salah est revenu sur les grands acquis enregistrés dans le domaine de la lutte contre les groupuscules terroristes, et ce, grâce à la solidarité du peuple algérien avec son Armée et avec les différents corps de sécurité.

Commentaires



Autres articles

La Protection civile rappelle aux citoyens les mesures préventives face à la canicule

La Protection civile rappelle aux citoyens les mesures préventives face à la canicule

“Pensez à aider les personnes dépendantes en leur proposant régulièrement des boissons”, est-t-il souligné, appelant les citoyens à signaler le...

Enfants mineurs: La DGSN tire la sonnette d’alarme: Plus de 5 000 impliqués dans des délits et des crimes

Enfants mineurs: La DGSN tire la sonnette d’alarme: Plus de 5 000 impliqués dans des délits et des crimes

Dans le même registre, Mme Messaoudene a révélé que pas moins de 1 280 enfants ont été retrouvés sur la voie publique, dont 443 enfants sont âgés...

Université de Bouira: Des intégristes interrompent une pièce de théâtre

Université de Bouira: Des intégristes interrompent une pièce de théâtre

Les comédiennes auraient utilisé dans ce spectacle un mandole, un instrument qui d’après les croyances de ces intégristes est banni par l’islam et...

Projets de l’UE en direction de la jeunesse algérienne: Intérêt pour l’éducation, la formation et l’emploi

Projets de l’UE en direction de la jeunesse algérienne: Intérêt pour l’éducation, la formation et l’emploi

La rencontre a réuni les responsables de l’UE en Algérie, les représentants de certains ministères comme celui des Affaires étrangères (MAE) et...

Cérémonie de recueillement à la mémoire du président défunt Mohamed Boudiaf au cimetière d’El Alia

Cérémonie de recueillement à la mémoire du président défunt Mohamed Boudiaf au cimetière d’El Alia

Le président Mohamed Boudiaf a été assassiné le 29 juin 1992 à la maison de la culture d’Annaba, alors qu’il prononçait un discours à la nation.