Le Soir d'Algérie
Le Soir d'Algérie
Dimanche 03 décembre 11:09

Interminables problèmes de transport

Interminables problèmes de transport
Les jours se succèdent et se ressemblent pour les habitants des régions enclavées. Se déplacer dans la commune ou aller ailleurs n’est pas du tout une chose facile.
Dans une édition précédente de notre journal, nous avons soulevé ce désagrément, mais point d’écho. Pour prendre un fourgon vers Aouachiche, qui est à 10 km d’abord, il faut se lever très tôt et prendre part à la bousculade quotidienne. Pêle-mêle, la pagaille offre un très grand spectacle d’anarchie.
Plus de cinq minibus assurent le transport pour la commune de Sidi Khettab. Pour une population de moins de dix mille âmes, normalement le problème ne se pose guère. Mais sur le terrain, les entraves sont incommensurables. Ceux qui habitent les plus hauts villages : Ouled Ahmed, Ouled Bendenia, Kssara et Khouaouna, sont contraints de faire de longs trajets à pied. Auparavant, un bus desservait l’une des routes qui mènent à Sidi Khettab, mais depuis, deux mois, le fameux véhicule s’est éclipsé, pour panne, peut-être !
Dans une région des chemins qui montent, la marche n’est pas souvent une partie de plaisir. Surtout pour ceux qui font leurs achats au chef-lieu de commune.
C’est dans ces circonstances que beaucoup de gens cheminent la lourde bouteille de gaz butane et autres denrées, c’est un véritable casse-tête.
A. Rahmane

Commentaires



Autres articles

L’ex-P/APC (FLN) n’a pas honoré des factures de 7 milliards de centimes : L’APC de Staouéli dans le noir

L’ex-P/APC (FLN) n’a pas honoré des factures de 7 milliards de centimes : L’APC de Staouéli dans le noir

L’APC de Staouéli est sans électricité depuis une semaine. Les services de Sonelgaz, après maintes mises en demeure, ont coupé le courant. Le...

Trois ans de prison ferme pour viol sur mineure