Le Buteur
Le Buteur
Lundi 04 décembre 08:14

JSK / Mellal : «Je n’ai jamais dit que Hannachi figurait dans mon projet»

JSK / Mellal : «Je n’ai jamais dit que Hannachi figurait dans mon projet»
La présence de l’homme d’affaires kabyle, Cherif Mellal, au stade face au CSC, a fait couler beaucoup d’encre et de salive. D’ailleurs, on l’annonce déjà à la JSK, lui qui a déjà émis le vœu de racheter toutes les actions. Malgré le fait qu’un directoire soit déjà en place, Mellal ne lâche pas l’affaire et continue à creuser dans l’espoir de reprendre le club et mener son projet jusqu’au bout. Ce dernier qui a rencontré les membres du CSA, il y a quelques heures, a déclaré qu’il n’a à aucun moment songé à travailler avec Hannachi, qui, ne figurerait même pas sur sa feuille de route : «Avant de dire quoi que ce soit, je souhaite préciser que je n’ai jamais dit que Hannachi allait figurer dans mon projet. C’est vraiment faux, ce ne sont que des rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux».«Il soutient seulement mes idées, j’ai mon équipe»
Toujours dans le même contexte, Cherif Mellal voulait préciser que le président Hannachi soutient seulement ses idées ainsi que son projet : «Sur les réseaux sociaux, je lis que je compte avec Hannachi alors que c’est complètement faux ! J’ai une équipe qui va m’épauler et m’aider dans le cas où je deviendrais majoritaire. Concernant Hannachi, il ne fait que soutenir mon projet et mes idées, c’est tout !».«Je vais bientôt intégrer la SSPA/JSK»
Si Cherif Mellal est depuis quelques jours à Tizi Ouzou, c’est pour rencontrer les membres du CSA afin de les convaincre de lui faciliter la tâche pour intégrer la SSPA/JSK. D’ailleurs, il les a rencontrés, hier, et il s’est mis d’accord avec eux pour investir de l’argent avant même d’ouvrir le capital : «Effectivement, j’ai rencontré les membres du CSA et je vais bientôt intégrer la SSPA/JSK. J’ai même discuté avec le commissaire aux comptes lequel m’a rassuré et expliqué la procédure d’ouverture du capital. C’est à ce moment-là que je m’engagerai à racheter des actions et devenir majoritaire».«Je ne travaillerai jamais avec les membres du directoire»
Avant de conclure, encore une fois, Cherif Mellal a précisé qu’il n’accepterait jamais de travailler avec l’actuel directoire et qu’il ne fera aucun pas avant qu’ils soient tous partis : «Je suis prêt à aider la JSK, mais je ne bougerai pas le petit doigt avant que l’actuel directoire ne soit parti. Je ne travaillerai avec personne. Je crois qu’ils n’ont rien apporté à l’équipe, les dettes s’accumulent et les joueurs n’ont toujours pas été régularisés. Avec moi, tout le monde aura ce qui lui revient de droit et le recrutement sera de qualité».
 

Commentaires



Autres articles

Trois ans de prison ferme pour viol sur mineure
Ouverture à Oran du 17e salon de l’automobile Autowest 2017 La bousculade toujours là malgré la crise

Ouverture à Oran du 17e salon de l’automobile Autowest 2017 La bousculade toujours là malgré la crise

La 17e édition du salon de l’automobile, des cycles et motocycles de l’Ouest (AutoWest 2017), qui a officiellement ouvert ses portes hier matin, et...