Algérie Presse Service
Algérie Presse Service
Vendredi 01 décembre 21:00

L’imam est libre en Algérie et son prêche ne lui est pas dicté

L’imam est libre en Algérie et son prêche ne lui est pas dicté
Le gouvernement accorde un intérêt soutenu au secteur des affaires religieuses et aux imams notamment à travers l’introduction de nouvelles matières dans le cursus de formation des imams délégués à l’étranger, outre la sécurisation des lieux de prière, inscrite au plan d’action du  gouvernement.

Commentaires



Autres articles

Fermeture sine die du campus de l’Université de Bouira

Fermeture sine die du campus de l’Université de Bouira

En effet le conseil a décidé de suspendre l’ensemble des activités pédagogiques et scientifique à partir de ce mercredi 13 décembre, et ce à cause...

Selon un rapport de l’ONU: Le chômage en Algérie en hausse en 2017