L'ÉcoNews
L'ÉcoNews
Dimanche 04 janvier 19:58

L’ONU presse la CPI d’enquêter sur des crimes contre l’humanité au Burundi

L’ONU presse la CPI d’enquêter sur des crimes contre l’humanité au Burundi
Le Burundi avait notifié formellement aux Nations unies sa décision de se retirer de la CPI le 27 octobre 2016. Ce retrait sera effectif un an après, soit le 27 octobre 2017, et la CPI a jusqu’à cette date pour ouvrir une enquête de son propre chef. Passé cette date, seul le Conseil de sécurité de l’ONU pourra faire appel à l’institution internationale. Dans son rapport, la Commission, créée en septembre 2016 par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU, indique avoir “documenté des violations souvent d’une cruauté extrême, en particulier des exécutions extrajudiciaires, des arrestations et détentions arbitraires, des disparitions forcées, des actes de torture et autres traitements cruels, inhumains ou dégradants, et des violences sexuelles.”Les conclusions présentées par les trois commissaires sont le fruit de plusieurs mois d’investigation auprès de plus de 500 témoins, dont de nombreux Burundais réfugiés à l’étranger et d’autres restés dans leur pays. Le Burundi n’a pas autorisé les enquêteurs à se rendre sur place. Le Burundi traverse une crise violente depuis la décision, en avril 2015, du président Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat controversé, obtenu en juillet de la même année. Des manifestations avaient alors été violemment réprimées et un coup d’Etat manqué, en mai 2015, a fait basculer le pouvoir dans une répression systématique, selon des médias.

Commentaires



Autres articles

Médéa: Il égorge sa soeur et sa mère puis se donne la mort

Médéa: Il égorge sa soeur et sa mère puis se donne la mort

Un jeune homme âgé de 28 ans a égorgé sa mère et sa soeur en utilisant un couteau de boucher, et ce, après les avoir poignardées à plusieurs...

Tiaret: Noyade au barrage de Benkhedda

Tiaret: Noyade au barrage de Benkhedda

Son corps a été déposé à la morgue de l’hôpital Youcef-Damardji de Tiaret, et une enquête a été ouverte par la Gendarmerie nationale.

Oran: Saisie de 500 quintaux de viandes impropres à la consommation

Oran: Saisie de 500 quintaux de viandes impropres à la consommation

Une vingtaine de bouchers contrevenants ont été verbalisés lors d’une opération coup-de-poing menée par les services de contrôle, a-t-il ajouté....

Euro Ncap : 9 nouveaux résultats pour cette fin novembre
1er Novembre 1954, 63 ans déjà : La lutte d’un peuple