Le Quotidien d'Oran
Le Quotidien d'Oran
Dimanche 13 août 06:35

Les déchets incinérés, l'autre problème des poubelles d'Oran

Les déchets incinérés, l'autre problème des poubelles d'Oran
La collecte des
ordures ménagères est toujours perturbée dans certains quartiers d'Oran malgré
la suspension de la grève observée par les concessionnaires privés chargés de
la collecte des ordures ménagères.

Un autre
phénomène fait son apparition au niveau de certaines zones périphériques de la
ville, à savoir l'incinération des ordures, un autre désastre pour
l'environnement et pour la santé des riverains. Des personnes non identifiées
mettent le feu aux déchets au grand dam des riverains. Les fumées dégagées ne
sont pas sans conséquences sur la santé des citoyens notamment ceux atteints de
maladies chroniques à l'exemple de l'asthme. Ce phénomène a été signalé dans
certaines zones à l'exemple de Hay Es Sabah, El Yasmine, Hay En Nour, entre autres.

Au niveau de la
commune d'Oran, on affirme que la gestion de la collecte est régulière et ne
connait aucun dysfonctionnement notamment pour les trois secteurs urbains que
coiffe l'EPIC Oran propreté et qui sont El Menzeh,
Maraval et Es Seddikia. Selon M. Tayebi
directeur de l'entreprise, on apprend que six rotations sont assurées par jour
au niveau de chaque secteur avec un volume de ramassage de 6 à 7 tonnes
d'ordures ménagères par rotation et par camion.

Il s'agit de deux
rotations le matin, deux autres en milieu de journée et deux la nuit.
L'entreprise dispose actuellement d'une trentaine de camions à benne et compte,
selon le responsable, acquérir dans les prochains jours dix autres engins pour
la collecte, ce qui portera le nombre global de camions à 40. Au niveau de Akid Lotfi, l'EPIC Oran
propreté a lancé, selon son responsable, une expérience visant à développer le
tri en vue de recyclage avec l'installation d'enclos métalliques pour la
récupération de déchets spécifiques. Ces nouveaux équipements ont été installés
à côté des bennes à ordures. D'autres du même genre ont été aussi installés
pour la récupération des cartons d'emballage en attendant de régler
définitivement le problème du pain jeté, a indiqué notre interlocuteur.

Et d'ajouter que
le wali d'Oran a donné des directives pour que l'entretien soit parmi les
priorités et s'est engagé à mettre tous les moyens pour faciliter la mission
des entreprises chargées de la collecte des ordures ménagères. Pour ce qui est
des concessionnaires privés, l'on saura que depuis jeudi, les opérations de
ramassage sont en cours à travers plusieurs quartiers relevant de la commune
d'Oran.

Commentaires