Réflexion.dz
Réflexion.dz
Dimanche 22 octobre 18:06

Les scandales de l’agence foncière de Mostaganem continuent … ! : Qui se cache derrière le directeur ?

Les scandales de l’agence foncière de Mostaganem continuent … ! : Qui se cache derrière le directeur ?
FAUX, USAGE DE FAUX ET DETOURNEMENT DE TERRAINS
L’histoire de l’agence foncière ne date pas d’aujourd’hui, il faut signaler les 171 hectares vendus dans des conditions douteuses, sur ce sujet, une enquête aurait été décidée par l’ex- wali M. Ouadah sur la gestion de ladite agence de 1995 à 2009, mais rien n’a abouti.  Egalement, la recette générée des ventes de terrains de la commune de Mostaganem à l’ordre de 29 milliards de cts, ne sont jamais rentrés dans les caisses de la commune, et par la complicité de l’ex-maire intérimaire du parti FLN (Y.Y) en 2004 du temps de l’ex-wali Zoukh , ils décident tous les deux d’effacer cette dette. L’affaire la plus drôle dans la gestion de ce directeur et celle où il a escroqué même les membres de sa famille. Il s’agit d’un citoyen, le dénommé, M. Bennour Ahmed, qui a accusé ouvertement le directeur : ‘’j’accuse M. Guira, de faux et usage de faux ‘’ a assumé l’accusateur devant notre journaliste au siège de la rédaction de ‘’Réflexion’’. C’est le préambule d’une longue histoire scandaleuse, qui, 19 ans après, lorsque le pauvre malheureux M. Bennour , tente de postuler à un logement AADL , il découvre qu’il est bénéficiaire d’un lot de terrain à la coopérative Es-Salam..! Cette attribution illégale a fait perdre à M. Bennour Ahmed son droit au logement AADL, étant donné qu’il a été inscrit automatiquement sur le fichier national du logement. Devant cette arnaque, l’intéressé, qui n’est autre que le cousin maternel du mis en cause-, déposa une plainte officielle contre l’actuel directeur de l’agence foncière, qui au moment des faits, occupait le poste de président de la coopérative immobilière de Haï Essalam à Kharrouba-Mostaganem pour faux et usage de faux. Mais ‘’Affaire Classée’’, selon le directeur de l’Agence qui a déclaré que l’affaire est classée pour manque de preuves.
Enfin, revenant au sujet d’actualité d’aujourd’hui, qui défraye la chronique pour ne pas se noyer dans les scandales de l’ancienne gestion car nous risquons d’éveiller même les morts !DES MARCHES ATTRIBUES, GRE A GRE, TITULARISATION DES NOUVEAUX RECRUS (RETRAITES)
Nous avons été destinataires de trois documents officiels mettant en cause la gestion du responsable de l’agence foncière, il s’agit de deux projets d’étude d’architecture attribués à un seul bureau d’étude gré à gré sans consultation. Il s’agit de l’étude du projet de l’établissement de l’étude d’architecture pour 10 logements promotionnels au niveau de la cité Djebli attribuée par voie d’une lettre destinée au bureau d’étude Hadjidj Djelloul  , sous le numéro 310/2314, passée en novembre 2016  pour le montant de 926251.44 Da, soit 92 millions de cts , et une deuxième lettre toujours adressée au même bureau d’étude sous le numéro 309/2313, daté de novembre 2016  pour l’étude d’architecture du projet de 15 logements promotionnels à la cité Tidjditt pour la somme de 1246 733,28 Da soit 124 millions de cts , alors que la règlementation en vigueur stipule que toute transaction  dépassant les 50 millions de cts doit passer par voie de consultation . Pour ce qui  est des recrutements, nous avons en possession, un document (décision de confirmation) sous le numéro 1048/2014, en date du 20 juillet 2014, concernant la titularisation d’un ex-gendarme, le dénommé (S.M.A)   dans le poste de chauffeur, il est l’un des proches du directeur, qui a été recruté le 14 avril 2014. Confirmé dans son poste 3 mois seulement après son recrutement.

Commentaires



Autres articles

La Protection civile rappelle aux citoyens les mesures préventives face à la canicule

La Protection civile rappelle aux citoyens les mesures préventives face à la canicule

“Pensez à aider les personnes dépendantes en leur proposant régulièrement des boissons”, est-t-il souligné, appelant les citoyens à signaler le...

Le massif de Collo dévasté par les flammes 450 ha de forêts détruits

Le massif de Collo dévasté par les flammes 450 ha de forêts détruits

Au titre des dégâts on déplore la perte de 450 hectares de pins maritimes et de chêne-liège qui ont été anéantis par les flammes en l’espace de 48...

Le Qatar dit regretter que ses voisins refusent le dialogue
Irak: Les forces irakiennes continuent leur progression à Mossoul, appellent les civils à fuir les combats

Irak: Les forces irakiennes continuent leur progression à Mossoul, appellent les civils à fuir les combats

Les forces irakiennes continuaient hier leur progression dans l’ouest de Mossoul, Irak, appelant les civils à fuir les combats dans les quartiers...