L'ÉcoNews
L'ÉcoNews
Samedi 10 janvier 15:32

Les soldes d’hiver : du 18 janvier au 28 février

Les soldes d’hiver : du 18 janvier au 28 février
Les services de contrôle de la wilaya d’Alger estiment la valeur de la marchandise non facturée à plus de 1, 8 milliards de dinars. Durant le mois de novembre, lesdits services ont diligenté 18.975 intervention ayant aboutit à l’établissement de 2 217 infractions dont plus de 155 mille infractions a trait à la pratique de prix non réglementaire donnant lieu à la saisie de marchandises d’une valeur de 4 millions de dinars.  Comme il a été enregistré la fermeture de 88 locaux dont 80 pour  raisons de pratiques commerciales illégales. Par ailleurs, les commerçants ayant été épinglés pour insalubrité et vente de produits impropres à la consommation ont été verbalisés, 1770 procès verbaux leur ont été dressés.

Commentaires



Autres articles

Le nombre d’usagers de Twitter stagne; l’action chute

Le nombre d’usagers de Twitter stagne; l’action chute

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice ressort à 8 cents par action. Le chiffre d’affaires a reculé de 4,7% à 573,9 millions de dollars, sa...

Tiaret: Noyade au barrage de Benkhedda

Tiaret: Noyade au barrage de Benkhedda

Son corps a été déposé à la morgue de l’hôpital Youcef-Damardji de Tiaret, et une enquête a été ouverte par la Gendarmerie nationale.

Pas de hausse chez Benghabrit

Pas de hausse chez Benghabrit

Dans une instruction envoyée hier à l’ensemble des responsables de points de vente et de distribution de livres scolaires, le ministère de...

BISKRA : L’armée saisit deux quintaux d’explosifs

BISKRA : L’armée saisit deux quintaux d’explosifs

Poursuivant sa lutte contre le terrorisme, l’ANP continue d’enregistrer des résultats conséquents contre ses résidus. Le renseignement qui joue un...

Cérémonie de recueillement à la mémoire du président défunt Mohamed Boudiaf au cimetière d’El Alia

Cérémonie de recueillement à la mémoire du président défunt Mohamed Boudiaf au cimetière d’El Alia

Le président Mohamed Boudiaf a été assassiné le 29 juin 1992 à la maison de la culture d’Annaba, alors qu’il prononçait un discours à la nation.