Le Buteur
Le Buteur
Mercredi 11 octobre 08:34

MCA / Cherif El Ouazzani : « Le report du derby et la trêve sont bénéfiques »

MCA / Cherif El Ouazzani : « Le report du derby et la trêve sont bénéfiques »
Le derby prévu à Bologhine vient d’être reporté pour qu’il soit programmé plus tard au 5-Juillet. Peut-on connaître votre avis ?
C’est une décision qui nous a soulagés, car le 5-Juillet est le stade le mieux indiqué pour abriter cette grande affiche. La présence d’un grand nombre de supporters donne un charme particulier à la rencontre et nous les joueurs, on peut développer du beau football.Votre équipe a montré un bon visage en évoluant au 5-Juillet lors de la compétition africaine et tout le monde est unanime à dire que c’est le stade qui convient le mieux au Mouloudia…
Vous l’avez sans aucun doute constaté, on s’exprime mieux au 5-Juillet, car il y a les espaces nécessaires. Je pense toutefois que même à Bologhine nous avons réussi de bonnes prestations en dominant nos adversaires et il nous manque seulement la dernière touche. Je reste confiant pour qu’on puisse rebondir.Qu’est-ce qui manque à votre équipe ?
A mon avis, il nous faut une ou deux victoires de suite pour qu’on puisse enchainer une série de bons résultats, car nous avons une équipe qui joue bien au football, et cela, de l’avis de tout le monde.Le fait de reporter le derby vous permettra aussi de le préparer dans de meilleures conditions…
Avant tout, il n’y a pas de matchs faciles en championnat et vous avez sans aucun doute constaté que les équipes sont plus motivées lorsqu’ils affrontent le Mouloudia. Pour ce qui est du derby, il doit se préparer dans les meilleures conditions, c’est la raison pour laquelle le report de ce match choc est une bonne chose.D’autant plus que l’équipe n’a pas gagné le moindre match depuis son élimination en Coupe de la CAF…
Je ne vous cache pas que cette élimination nous a affectés, ce qui a peut-être influé sur nos résultats en championnat. On va toutefois remonter la pente et comme je vous ai déjà affirmé, il nous suffit juste de provoquer le déclic.L’équipe se retrouve actuellement sous une forte pression et doit impérativement provoquer ce déclic pour éviter que le doute s’installe…
Certes, nous avons raté des points qui étaient à notre portée, mais nous ne sommes qu’en début de saison et la situation est loin d’être alarmante, et je reste confiant car le plus important pour nous c’est qu’on arrive à bien jouer. Cette trêve est venue à point nommé pour reprendre nos esprits et redémarrer du bon pied.A commencer par le match du MCO, mardi prochain…
C’est une rencontre très difficile qui mettra aux prises deux grandes équipes. Nous jouons toutes nos rencontres pour les gagner et on essayera de réaliser un bon résultat.Justement, le faux pas est interdit pour votre équipe qui est tenue par l’obligation du résultat…
Nous sommes habituée à la pression, car une grande équipe comme le MCA est appelée à jouer toujours les premiers rôles et il est évident qu’on doit réaliser un bon résultat à Oran. Nous allons affronter une formation qui joue au football et la partie se jouera sur un grand terrain. Je pense que toutes les conditions sont réunies pour qu’on négocie convenablement notre rencontre.Les supporters sont mécontents de leur équipe. Un commentaire ?
Avant tout, on est désolés pour nos supporters car le fait de récolter cinq points seulement en cinq rencontres reste insuffisant et on leur promet de meilleurs résultats à l’avenir, je souhaite qu’ils nous soutiennent comme ils l’ont toujours fait et on leur promet de se racheter à l’avenir.Si on revenait au dernier match face à Médéa, vous avez joué le dernier match avec Amada où il y avait une bonne entente entre vous. Votre sentiment ?
Amada n’est plus à présenter et c’est un joueur qui a donné un plus à l’équipe. En ce qui me concerne, je me suis bien entendu avec lui, idem lorsque j’évoluais avec Karaoui. Je me sens à l’aise avec tous les joueurs du milieu de terrain et le plus important pour moi, c’est d’avoir le rendement souhaité et être toujours à la disposition de l’équipe.

Commentaires



Autres articles

Tamazight doucement , mais sûrement : Le long fleuve tranquille

Tamazight doucement , mais sûrement : Le long fleuve tranquille

La langue amazighe est une langue nationale et dont l’obligation de son enseignement coule de source. Cependant, le monde ne s’est pas fait en un...

Tiaret : Campagne de sensibilisation sur le SIDA
El-Tarf: Attribution de 76 logements