Liberté
Liberté
Lundi 04 décembre 18:26

Personnel recruté avec un contrat de travail aidé : Les entreprises qui se désengagent seront black-listées

Personnel recruté avec un contrat de travail aidé : Les entreprises qui se désengagent seront black-listées
Les entreprises qui recrutent du personnel avec des contrats de travail aidé (CTA) et qui s’en séparent après trois années d’exercice seront black-listées. Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali, l’a affirmé, jeudi, au cours d’une visite de travail dans la wilaya de Aïn Témouchent. Il a donné des instructions aux inspecteurs du travail pour prendre des mesures coercitives contre les entreprises réfractaires. “Renvoyer un jeune recruté dans le cadre du contrat de travail aidé (CTA) après les trois années est considéré comme un licenciement abusif”, a-t-il poursuivi. Il a expliqué que durant la période des trois années, l’État accorde des avantages à l’employeur dont une participation au salaire et à la couverture sociale. Au-delà, l’employeur devra assurer une continuité de l’activité de l’employé. “À ce titre, il faut exiger un contrat interne entre l’employeur et le bénéficiaire du CTA, lequel sera adressé par la direction du travail et l’Anem de la wilaya à l’inspection du travail, et ce, au même titre que la liste des employeurs qui recrutent les jeunes dans le cadre du CTA. Je sais qu’ils utilisent des subterfuges pour recruter d’autres nouveaux jeunes dans le cadre du même dispositif”, a asséné le ministre.

Commentaires



Autres articles

Séminaire international sur la sécurité et la criminalité

Séminaire international sur la sécurité et la criminalité

Le président de l’Organisation nationale de la solidarité associative (Onsa), Tahar Karoun, a indiqué qu’il prépare un séminaire international sur...

JSK : Matmour à la JSK : une simple visite de courtoisie

JSK : Matmour à la JSK : une simple visite de courtoisie

«Il n’y a rien d’officiel avec la JSK» Interrogé en dernier lieu sur sa probable venue à la JSK, Matmour nous dira : «Pour l’instant, il n’y a rien...

Nouvelle carte nationale de la santé Hasbellaoui poursuit son plaidoyer

Nouvelle carte nationale de la santé Hasbellaoui poursuit son plaidoyer

Ces deux extensions permettront de doubler le nombre d’usagers du Métro d’Alger qui passera de 100 000 à l’heure actuelle à 200 000. M. K.

La France souhaite lever 195 milliards d’euros sur les marchés en 2018

La France souhaite lever 195 milliards d’euros sur les marchés en 2018

En 2017, la France a emprunté en tout 213,1 milliards d’euros d’obligations, tout en procédant à des rachats de dette de 28,1 milliards d’euros,...