Maghreb Émergent
Maghreb Émergent
Mercredi 25 octobre 14:53

PLF 2018 : L’Algérie veut interdire le Bitcoin et les autres crypto-monnaies

PLF 2018 : L’Algérie veut interdire le Bitcoin et les autres crypto-monnaies
Le document rappelle que n’étant pas sous la coupe d’une autorité reconnue, la monnaie virtuelle  échappe à toute régulation et contrôle de l’Etat. Pour le gouvernement, ces monnaies qui ont « longtemps été l’apanage des transactions illégales (blanchiment d’argent et transfert illégal d’argent, trafic de drogue, financement du terrorisme, etc) »  tendent à se « défaire de leur mauvaise réputation en se démocratisant et en attirant un public plus large ».  « Les cryptomonnaies sont aujourd’hui de plus en plus utilisées pour des transactions légales et même notre pays n’échappe pas à ce phénomène qui peut nuire à notre sécurité et notre économie », explique-t-on.

Commentaires



Autres articles

Permanence de l’Aïd : le gouvernement va-t-il sévir en cas de manquement ?

Permanence de l’Aïd : le gouvernement va-t-il sévir en cas de manquement ?

2. ou prétendre que ” globalement, la permanence a été respectée “, au grand dam des consommateurs qui ont eu à le vérifier à leurs dépens ?

Université de Bouira: Des intégristes interrompent une pièce de théâtre

Université de Bouira: Des intégristes interrompent une pièce de théâtre

Les comédiennes auraient utilisé dans ce spectacle un mandole, un instrument qui d’après les croyances de ces intégristes est banni par l’islam et...

Leurs prix jouent au yo-yo ces derniers jours: La bourse du mouton

Leurs prix jouent au yo-yo ces derniers jours: La bourse du mouton

Et finalement, j’ai eu raison…», raconte-t-il avec fierté. Cependant, beaucoup ont fait comme Mourad, la frénésie du dernier jour a redonné des...