Le Soir d'Algérie
Le Soir d'Algérie
Lundi 16 octobre 15:50

TIPASA : Lenteur dans les travaux de réalisation du parc omnisports de Koléa

TIPASA : Lenteur dans les travaux de réalisation du parc omnisports de Koléa
Lors de la visite d’inspection des infrastructures sportives qui sont en cours de réalisation au niveau des communes de Koléa, Fouka, Bou Ismaïl, Sidi Ghilès, Larhat et Cherchell, une visite entamée récemment par M. Moussa Ghellaï, le wali de Tipasa, des constats alarmants furent révélés, précise le communiqué de presse de la wilaya de Tipasa.
En effet, selon ce communiqué, l’état d’avancement des travaux du parc omnisports de Koléa fut mis à l’index car jugé très lent. Il a été révélé à ce titre que la remise en état du terrain de football reste conditionnée par l’apport de 23 000mᵌ de sable de la région de Oued Souf.
Ce faisant, précise le communiqué de presse de la wilaya, le système de drainage de cette infrastructure a été renforcé.
En revanche, le chantier d’extension des gradins (11 000 places) est déplorable du fait qu’il est toujours à l’abandon en raison des contraintes techniques liées à la conception et aux études du projet. Pour débloquer cette situation le wali a programmé une réunion de travail en vue de réexaminer le marché initial ainsi que l’ancienne étude concernant la pose de la charpente. Cela pour le stade omnisports de Koléa.
Lors de ce périple, ce fut le centre de regroupement sportif de Fouka qui a requis une enveloppe financière de près de 185 milliards de centimes ; à ce titre, le wali de Tipasa a exigé un planning détaillé par corps d’état des travaux qui restent à réaliser en exigeant l’accélération de la cadence pour la livraison de cette infrastructure pour le début décembre 2017, à l’exception du lot n°1 dont la prise en charge par l’entreprise Batigec accuse un grave retard du fait de procédures administratives très lentes.
Cette infrastructure sportive de la ville de Fouka, qui est composée d’une piscine olympique, de 2 salles de sport, de 4 salles spécialisées et d’une salle de musculation, reste d’un apport majeur pour l’activité sportive au profit de la jeunesse de la ville.
Afin de ne pas entraver la mise en service et le fonctionnement de cette infrastructure, l’entreprise de réalisation a été instruite de clôturer le chantier et de prévoir un accès indépendant et d’établir un planning d’avancement des travaux.
Par ailleurs, trois infrastructures sont fin prêtes pour être inaugurées le 1er novembre. Il s’agit de la piscine semi-olympique de Bou-Ismaïl dont le coût de réalisation avoisine un montant de 500 millions de centimes et dont les équipements sont en cours de livraison ; du complexe sportif de proximité de Larhat inscrit en 2012 et dont le taux de réalisation est de 85% ainsi que la salle omnisports de Sidi Rached qui fait l’objet d’aménagements extérieurs.
Le communiqué de la wilaya précise en outre que, toujours dans le cadre de ce périple, et particulièrement à Cherchell, le wali de Tipasa s’est enquis de l’état d’avancement du stade de football de 10 000 places dont la réalisation de 13 modules de gradins est confiée à l’entreprise ENIR.
Les travaux de la partie béton sont en avancement appréciable et la livraison est prévue au mois de mars 2018. Cependant, le revêtement du terrain, la structure de drain, le terrain de réplique et la stabilisation du talus sont intégrés dans les travaux de parachèvement, précise le communiqué de la wilaya.
Houari Larbi

Commentaires



Autres articles

Egypte-politique : Al Sissi ne briguera pas un troisième mandat en 2022

Egypte-politique : Al Sissi ne briguera pas un troisième mandat en 2022

Le président égyptien Abdel Fatah al-Sissi a affirmé, à quelques mois de la présidentielle de 2018, qu’il n’avait pas l’intention de briguer un...

Israël face aux musulmans divisés

Israël face aux musulmans divisés

Brouillard. La situation en Arabie saoudite ressemble étrangement à celle qui prévalait au Qatar, il y a une décennie. On réforme à grands bruits....

Parité hommes-femmes dans le marché du travail : Le chemin est encore long

Parité hommes-femmes dans le marché du travail : Le chemin est encore long

C’est une réalité. Quand on parle de parité au travail, on ne peut s’empêcher de penser au fossé qui subsiste depuis la nuit des temps entre les...

Projet de loi sur la Santé : Va-t-on vers la légalisation de l’avortement ?

Projet de loi sur la Santé : Va-t-on vers la légalisation de l’avortement ?

Après la présentation devant la commission de la Santé, des affaires sociales, du travail et de la formation professionnelle à l’Assemblée...