L'Expression
L'Expression
Mercredi 28 janvier 09:58

Amélioration du service public: Le Web pour sauver la face

Amélioration du service public: Le Web pour sauver la face
L’Onps n’étant qu’une force de proposition, l’application de cette proposition relève du Premier ministre et du président de la République, a fait remarquer en outre Saïhi, indiquant «que cette proposition sera transmise au Premier ministre dans un délai de deux mois et avant la fin de l’année au président de la République. Par ailleurs, en présentant le programme d’action de l’Onsp pour l’année 2017, Saïhi a fait savoir que trois réunions ont été programmées pour cette année (16 mai, 26 septembre et 26 décembre). Entre-temps, il y aura, ajoute le président de l’Onps, la tenue d’un atelier d’étude international. Cet atelier aura probablement lieu au mois d’avril prochain, a souligné le président de l’Onps.

Commentaires



Autres articles

M’sila: Tentative de suicide de deux étudiants

M’sila: Tentative de suicide de deux étudiants

Dans la matinée d’hier, deux étudiants en master gestion urbaine à l’université Mohamed-Boudiaf de M’sila ont tenté de se donner la mort en...

Tiaret : M. Bedoui assiste à l’enterrement des deux policiers victimes

Tiaret : M. Bedoui assiste à l’enterrement des deux policiers victimes

Le Directeur général de la Sûreté nationale, le Général major Abdelghani Hamel et le Directeur général de la Protection civile, le Colonel Mustapha...

NARBR 0 – NAHD 3 : Test bénéfique pour les Nahdistes

NARBR 0 – NAHD 3 : Test bénéfique pour les Nahdistes

Le Nasria a disputé, hier matin au stade de Boualem-Bouraâda de Réghaïa, un match amical face au NARBR, une formation qui évolue, pour rappel, dans...

TIPASA: Journée de sensibilisation sur le repos biologique à Cherchell

TIPASA: Journée de sensibilisation sur le repos biologique à Cherchell

Ce fut en présence du secrétaire général de la Wilaya de Tipasa, du directeur de la pêche, des officiers responsables des gardes-côtes, l’EGP, la...

Litige frontalier sino-indien: La Chine compte rester dans une zone disputée près de l’Inde

Litige frontalier sino-indien: La Chine compte rester dans une zone disputée près de l’Inde

«Les troupes chinoises continueront à être stationnées et à patrouiller sur le plateau du Doklam. Elles y poursuivront l’affirmation de notre...