Le Buteur
Le Buteur
Vendredi 30 janvier 08:57

Patrice Neveu: «Avec Halilhodzic, l’Algérie avait un style, avec Leekens elle a perdu son âme»

Patrice Neveu: «Avec Halilhodzic, l’Algérie avait un style, avec Leekens elle a perdu son âme»
«Voici un critère pour choisir un sélectionneur»
Fasciné par l’EN version Vahid Halilhodzic, Patrice Neveu évoque un sérieux critère pour choisir un sélectionneur, tout en donnant comme exemple les passages ratés du Serbe, Milovan Rajevac, ainsi que celui du Belge Georges Leekens. Neveu dira aussi que l’EN jouait à 50% de sa valeur uniquement : « Cette Algérie était trop gentille, elle ne se rebellait pas. Elle tournait à 50%. Il faut certainement un technicien qui sache manier les deux cultures, l’identité du pays et l’aspect footballistique. Ça a été compliqué avec Rajevac et ça n’a pas pris avec Leekens ».

Commentaires



Autres articles

Le nombre d’usagers de Twitter stagne; l’action chute

Le nombre d’usagers de Twitter stagne; l’action chute

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice ressort à 8 cents par action. Le chiffre d’affaires a reculé de 4,7% à 573,9 millions de dollars, sa...

Leurs prix jouent au yo-yo ces derniers jours: La bourse du mouton

Leurs prix jouent au yo-yo ces derniers jours: La bourse du mouton

Et finalement, j’ai eu raison…», raconte-t-il avec fierté. Cependant, beaucoup ont fait comme Mourad, la frénésie du dernier jour a redonné des...

Bejaia : inhumation des ossements de 57 chahids à Zentout
Litige frontalier sino-indien: La Chine compte rester dans une zone disputée près de l’Inde

Litige frontalier sino-indien: La Chine compte rester dans une zone disputée près de l’Inde

«Les troupes chinoises continueront à être stationnées et à patrouiller sur le plateau du Doklam. Elles y poursuivront l’affirmation de notre...

Hauts-plaeaux : Sale temps pour les éleveurs !

Hauts-plaeaux : Sale temps pour les éleveurs !

Les conditions climatiques causent, en ce moment, un véritable parcours du combattant aux éleveurs. Frappés par une sécheresse extrême, ils ne...